• chirurgietunisie

Définition:

Les différentes techniques de blépharoplastie, font référence aux interventions de chirurgie esthétique des paupières visant à supprimer certaines disgrâces, héréditaires ou dues à l’âge. En fait, elles concernent uniquement les deux paupières supérieures ou inférieures, ou les quatre paupières à la fois.

Une blépharoplastie, est réalisable soit isolément, soit qu’elle est associée à une autre intervention de chirurgie esthétique du visage comme le lifting frontal, temporal, ou cervico-facial, ou bien une thérapeutique médicochirurgicale. Ces actes, sont susceptibles d’êtres effectués au cours de la même intervention, ou lors d’un deuxième temps opératoire.

Le procédé de blépharoplastie, propose de diminuer les signes de vieillissement figurant sur les paupières, et de remplacer l’aspect fatigué du regard par une apparence à la fois plus reposée et détendue, et d’ouvrir le regard, à l’aide d’une correction subtile de l’excèdent de peau des paupières supérieures.

La chirurgie esthétique de blépharoplastie, à pour but de diminuer les signes de la vieillisse figurant sur les paupières, en remplaçant l’aspect fatigué du regard par une apparence plus reposée et d’ouvrir le regard par une subtile correction de l’excès de la peau des paupières supérieures. Son apport, consiste en un traitement des paupières pour éliminer les disgrâces héréditaires ou du fait de à l’âge au niveau des paupières supérieures, inférieures les quatre paupières à la fois.

En fait, les disgrâces les plus communément en cause sont des paupières supérieures lourdes et tombantes, avec excès de peau formant un repli plus ou moins marqué, des paupières inférieures affaissées et flétries avec petites rides horizontales consécutives à la distension cutanée, ou des hernies de graisse, responsables de «poches sous les yeux» au niveau des paupières inférieures, ou de paupières supérieures dites «bouffies».

Profil de candidats:

Les chirurgies de blépharoplastie, sont préconisées aux patients âgés de 35 ans ou plus, qui présentent un excédent relâchement de la peau en tant que résultat des effets de la vieillesse ou des yeux gonflées à cause d'une allergie oculaire.

Avant l'opération:

A l'instar de la consultation du médecin anesthésiste, le patient réalise un bilan préopératoire habituel et un interrogatoire et un examen des yeux et des paupières, et ce en vue de déterminer les anomalies pouvant compliquer l’intervention. En fonction des résultats des examens, le praticien détermine la solution lui assurant le résultat escompté.

Il est vivement conseillé, d’arrêter le tabac au moins un mois avant et un mois après l’intervention, toute éventuelle contraception orale en tant facteur de risques associés, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant l’intervention. En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera à la patiente de rester à jeun, sans rien manger ou boire, durant 6 heures avant l’entrée dans la salle d’opération.

Opération:

Dans la salle d’opération, chaque chirurgien esthétique adopte sa technique opératoire qu’il lui adapte au cas de patient ou patiente, en vue d’obtenir les meilleurs résultats.

D'abord, des incisions cutanées qui seront dissimulées dans le sillon à mi-hauteur des paupières supérieures, et placées à 1 à 2 mm sous les cils des paupières inférieures. Ensuite, le praticien peut réaliser la correction envisagée en faisant retirer les hernies graisseuses inesthétiques et l’excédent de muscle et de peau relâchés. Enfin, les sutures sont pratiquées par de fils très fins non résorbables.

L’intervention, dure entre 30 minutes à 2 heures, elle se pratique, en anesthésie locale pure, locale approfondie ou bien sous anesthésie générale classique, et ce dans le cadre d’une hospitalisation ambulatoire.

Suites opératoires:

Les suites opératoires, prennent la forme d’une sensation de tension des paupières est ressenti avec une légère irritation des yeux ou quelques troubles visuels.

Lors des premiers jours, il faut se reposer au maximum tout en évitant les efforts violents. Les suites opératoires, sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème, d’ecchymoses, et de larmoiements dont l’importance et la durée sont très variables d’un patient à l’autre. Durant les premiers jours, une impossibilité de fermer totalement les paupières ou un léger décollement de l’angle externe de l’œil qui ne s’applique plus parfaitement sur le globe est le plus souvent fréquente.

Résultat:

Le résultat définitif de la chirurgie esthétique de blépharoplastie, est appréciable après 6 mois, Soit le temps nécessaire pour que les tissus puissent retrouver toute leur souplesse, et que les cicatrices se soient estompées au mieux. Ce résultat, est en règle générale parmi les plus durables de la chirurgie esthétique. L’ablation des poches est pratiquement définitive, et ces dernières ne récidivent habituellement jamais.

Il s’agit, d’une correction, du relâchement cutané et de supprimer les hernies graisseuses, rectifiant ainsi l’aspect vieilli et fatigué du regard.