• chirurgietunisie

Définition:

Le phénomène inesthétique de gynécomastie, fait référence à une augmentation du volume de la glande mammaire chez les hommes, elle correspond à une hyperplasie soit unilatérale, soit ou bilatérale. Le plus souvent, la gynécomastie est idiopathique, soit sans qu’une cause bien définie ne soit responsable à sa survenance.

La chirurgie esthétique de gynécomastie, à pour but de traiter l'augmentation du volume de la glande mammaire chez les hommes, à savoir, la gynécomastie relatif à une hyperplasie unilatérale ou bilatérale, mais sans qu'aucune cause particulière n'est responsable de sa survenue. Cependant, elle peut avoir trait à une production hormonale anormale, ou une prise de certains médicaments.

Dans cette perspective, si aucune cause n’est déterminée, la réalisation d'une chirurgie esthétique de gynécomastie s'impose la solution radicale pour le traitement de cette malformation.

A qui s'adresse la gynécomastie?

En réalité, l’augmentation du volume mammaire chez les hommes surtout en période d’adolescence, est le plus souvent mal vécue et source de problèmes d’ordre psychologique.

La chirurgie esthétique de gynécomastie est la solution pour les hommes présentant une glande importante ou un volume au niveau du torse ( amas graisseux) qui rend la poitrine disgracieuse.

Pour ce faire, un examen échographique est indispensable pour la détermination de la proportion de graisse et de glande composant la poitrine, alors que chez les adolescents une consultation auprès de l’endocrinologue est souhaitable en vue de détecter toute anomalie hormonale expliquant la présence excessive des seins.

Au vu des examens demandés, le chirurgien est à meme de proposer l'indication de traitement adapté à chaque cas , la liposuccion ou le retrait de masse glandulaire .

Avant la chirurgie:

Face à un patient obèse ou en surpoids, un régime associé à des exercices physiques est instauré pour régresser voire même éliminer la gynécomastie. De plus, un bilan préopératoire est réalisé avant de consulter le médecin anesthésiste au plus tard 48 heures avant l’intervention.

En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera à la patiente de rester à jeun, sans rien manger ou boire, durant 6 heures avant l’entrée dans la salle d’opération.

Chirurgie de la gynécomastie:

La gynécomastie, est une chirurgie correctrice visant à rétablir au mieux l’anatomie normale en réduisant le volume mammaire par exérèse chirurgicale directe pour les formes glandulaires, et l’aide d’une lipoaspiration pour les formes graisseuses, la diminution du volume glandulaire permettant une rétraction cutanée. Si l’excédent cutané est trop important, le chirurgien esthétique peut être amené à le réduire au prix de cicatrices sur la peau.

L'intervention, se pratique généralement sous anesthésie générale, nécessite une hospitalisation de 1 à 2 jours, et dure de une heure trente à deux heures. Elle commence, en effectuant une incision au bord inférieur de l’aréole, pour pouvoir enlever la glande mammaire et l'excédent de la graisse.

En premier lieu, une incision est réalisable au bord inférieur de l’aréole. Parfois, le chirurgien esthétique est parfois appelé à pratiquer une lipoaspiration à la périphérie de l’excèdent glandulaire pour pouvoir harmoniser l’ensemble.

Face à une gynécomastie à prédominance graisseuse, l’exérèse peut se faire parfois par lipoaspiration seule, le resultat est alors obtenu après le redrapage complet de la peau au niveau de la zone traité. S'il s'agit d'une gynécomastie et un excès de peau importants, le praticien amené à faire des cicatrices plus longues. En dernier lieu, un pansement modelant est réalisé avec un bandage élastique.

Suites opératoires:

Les suites opératoires, peuvent parfois être douloureuses les premiers jours. Un traitement antalgique, adapté à l’intensité des douleurs sera prescrit pendant quelques jours.

Des ecchymoses et un œdème, peuvent apparaitre et disparaitre spontanément durant 2 à 3 semaines. La reprise des activités physiques, n'est possible qu'au bout d'un mois.

Le premier pansement, est retiré après quelques jours. Le patient, devra observer un arrêt de travail de cinq à vingt et un jours.

Résultat:

Si l’amélioration apportée par la chirurgie esthétique de gynécomastie est souvent à la fois nette et immédiate Il faut attendre, entre 2 et 3 mois pour apprécier le résultat définitif. Soit, le temps nécessaire pour que l’œdème disparaisse, et que l’excédent cutané se rétracte

des séances de drainage lymphatique peuvent influencer la rapidité du résultat escompté en permettant d'evacuer les zones de gonflement inflamatoires