• chirurgietunisie

Définition:

La chirurgie esthétique de lifting des cuisses, à pour but de réduire l’infiltration graisseuse à l’aide d’une lipoaspiration, éliminer l’excédent cutané et la suspension de la peau restante qui sera parfaitement retendue.

En fait, la peau de l’intérieur des cuisses se distingue par sa finesse et ses fibres élastiques fragiles, ce qui explique la rapidité de sa dégradation du fait du processus de la vieillisse naturel ou à cause des variations pondérales.

Le relâchement de la peau des cuisses provient de deux causes principales, à savoir, le vieillissement progressif ou un amaigrissement important. Lors du diagnostic, le chirurgien esthétique prend en compte la morphologie des cuisses, notamment l’importance de la surcharge graisseuse, la qualité de la peau et le tonus musculaire. Face à un relâchement de la peau au niveau de la face interne des cuisses, une lipoaspiration isolée ne peut suffire, et seule une remise en tension de cette peau est susceptible de corriger ce défaut, il s’agit du lifting de la face interne de la cuisse.

En pratique, le lifting des cuisses peut être associé à un body lift, une opération qui enlève l’excès de peau sur le tiers moyen du corps en une seule fois.

A qui s’adresse le lifting des cuisses?

Il s’agit, des patients présentant une peau affaissée à cause du vieillissement qui devient lâche, ainsi que les patients ayant perdue du poids suite à un régime alimentaire.

Avant l'opération:

En outre du bilan préopératoire habituel, et la consultation du médecin anesthésiste, la technique chirurgicale est fixée en fonction du résultat d’un examen clinique minutieux sur les cuisses.

Il est vivement conseillé, d’arrêter le tabac au moins un mois avant et un mois après l’intervention, toute éventuelle contraception orale en tant facteur de risques associés, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant l’intervention.

En fonction du type d’hospitalisation, le médecin anesthésiste demandera à la patiente ou au patient de rester à jeun, sans rien manger ou boire, durant 6 heures avant l’entrée dans la salle d’opération.

Chirurgie du lifting des cuisses:

En vertu du résultat de l’examen préopératoire, le chirurgien fait le choix entre trois types de techniques, à savoir, la technique horizontale pure, adaptée à un excès de la peau en longueur prédominant, la technique verticale pure est adoptée à un important excès suite à une massive perte de poids, et enfin la technique mixte praticable face à deux excès de peau.

Cette opération, se passe en deux étapes: D’abord, l’aspiration de la graisse traite tout excédent graisseux au niveau de la face interne des cuisses qui sera éliminé. Seule la peau en excès qui ne s'est pas rétractée suite à la liposuccion des cuisses est par la suite retirée.

Ensuite, l'ablation de la peau en excès est effectuée. En fait, il existe deux techniques d’incision en fonction de l’importance du relâchement de la peau.

Face à un excédent cutané modéré, il y a une cicatrice horizontale près du pli de l’aine qui se prolonge jusqu’au pli fessier. Cette cicatrice est totalement dissimulée dans les sous-vêtements. Lorsqu’il s’agit d’un excédent cutané important, il y a une cicatrice en T qui combine la cicatrice horizontale avec une cicatrice verticale plus ou moins longue réalisée sur la face interne de la cuisse.

En fin d’intervention, le chirurgien esthétique suture puis pose un pansement.

L’intervention, dure en moyenne 2 heures, elle praticable sous anesthésie générale et parfois locale approfondie, dans le cadre d’une hospitalisation de 1 à 3 jours.

Suites opératoires:

Des ecchymoses et un œdème peuvent voir le jour apparaître, ainsi que des douleurs à type de courbatures. Ces douleurs, se limitent le plus souvent à des tiraillements légers. Le pansement, est retiré le lendemain de l’intervention. Il y a des bleus et des œdèmes pendant 2 à 3 semaines. Le patient doit porter un panty de contention jour et nuit pendant 1mois.

Les fils sont retirés après 15 jours. L’altération de la sensibilité de la cuisse qui se produit parfois, disparaît au bout de quelques mois.

La période d’arrêt de travail, est de 1 à 3 semaines en fonction de la nature de l’activité professionnelle du patient qui ne peut reprendre l'exercice de ses activités sportives qu’après 6 semaines.

Résultat:

Le résultat final de la chirurgie esthétique de lifting des seins, est appréciable après 12 mois.

Tout le haut des cuisses est aminci et regalbé avec une peau plus ferme. La cicatrice, prend son aspect définitif après une année.

Sachant, que le lifting des cuisses ne permet pas d’éliminer la cellulite. La chaleur comprime les fibres de collagène et redonne de l'élasticité au derme afin de faire disparaître les capitons.