• chirurgietunisie

Avant propos:

Le nez, se manifeste comme l’élément le plus important de l'harmonie d'un visage. Cette harmonie, est à l'origine de la séduction d'un visage. Pour ce faire, la rhinoplastie est la chirurgie esthétique du nez permettant d’obtenir un visage plus équilibré tout en conservant son aspect naturel. C’est ce qui explique, l’évolution de l'approche esthétique des chirurgies du nez ces dernières années.

Définition:

La notion de rhinoplastie, désigne la modification de la morphologie du nez, dans un objectif but d’amélioration esthétique, ou fonctionnelle, à savoir, la correction de tout éventuel problème de respiration nasale.

La chirurgie esthétique de rhinoplastie, à pour but de modifier la morphologie du nez sur le plan esthétique d'une part, et fonctionnelle ayant trait à la correction des problèmes de respiration, et ce en vue d’avoir un nez naturel dans son aspect et en harmonie avec les autres traits du visage. Il s'agit, d’un remodelage du nez en vue de l’embellir par le biais d'une correction des disgrâces congénitales pouvant apparaitre à l’adolescence, suite à un traumatisme ou à cause du processus de vieillissement.

A qui s’adresse la rhinoplastie?

La chirurgie esthétique de rhinoplastie, est adaptée aux personnes dont le développement de la région du nez est achevé, un nez trop large ou trop long par rapport au visage du patient, un pont nasal en saillie ou déprimé ou une pointe du nez affaissé ou tournée vers le haut.

Le but de l'intervention est de corriger la forme du nez du patient, soit parceque le forme en est disgracieux , soit s'il s'agit de corriger sa forme suite à un traumatisme comme un choc accidentel par exemple

Dans tous les cas, il est possible que le chirurgien ne puisse acceder à la demande du patient car la demande de celui ci ne serait pas fonder ou contraire aux règles d'éthique de la profession. Le nez est un organe très important sur le côté visuel et il joue donc un role esthetique et à plus d'un titre jouer également sur le coté psychologique du patient.

Il est recomandé d'envoyer par émail des photos de face et de profil au chirurgien pour évaluer les possibilités proposées pour une rhinoplastie.

Champ d’intervention de la rhinoplastie:

En pratique, les différentes techniques de la rhinoplastie, interviennent dans un large champ d’intervention, en effet, la rhinoplastie est dite simple lorsqu'elle à pour objet une harmonisation naturelle du nez, en corrigeant quelques petits défauts innés ou acquis de façon isolée ou associée, telles que la racine du nez, le dorsum nasal, la pointe du nez et l'angle naso-labial.

La rhinoplastie de réduction, est praticable pour traiter une hypertrophie nasale, ayant trait au dorsum fait d'os et de cartilage, la pointe du nez et l'épine nasale antérieure.

La rhinoplastie d'augmentation, est praticable en cas d'anomalie congénitale ou de séquelles traumatiques accidentelles, faisant appel à des greffes.

En réalité, le résultat de la rhinoplastie dépend des facteurs comme l'épaisseur de l'os et des cartilages, l'épaisseur, la qualité de la peau ou encore l’âge et l’hérédité. En effet, la peau constitue un facteur essentiel pour l'évolution d'une rhinoplastie.

Avant l'opération:

Le résultat envisagé, est escompté à l’aide de retouches photographiques permettant de formuler l'image virtuelle du projet opérationnel. Ainsi, la pyramide nasale est étudiée dans ses rapports avec le reste des traits du visage est sur la base d'un examen endo-nasal.

Un bilan préopératoire doit être réalisé conformément aux prescriptions demandées par le praticien qui excecutera l'acte opératoire.

Il est vivement conseillé, d’arrêter le tabac au moins un mois avant et un mois après l’intervention, toute éventuelle contraception orale en tant facteur de risques associés, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant l’intervention. En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera à la patiente de rester à jeun, sans rien manger ou boire, durant 6 heures avant l’entrée dans la salle d’opération.

Chirurgie de la rhinoplastie:

Débord, le chirurgien commence par la réalisation d'incisions dissimulées à l’intérieur des narines ou sous la lèvre supérieure, avant de refaçonné l’infrastructure ostéo-cartilagineuse.

Le praticien plasticien, peut rétrécir un nez trop large, réaliser une ablation d’une bosse, corriger une déviation, affiner une pointe, raccourcir un nez trop long, ou redresser une cloison, Parfois, des greffons cartilagineux ou osseux sont utilisables pour pouvoir combler une dépression, soutenir une portion du nez ou améliorer la forme de la pointe.

Ensuite, les incisions seront refermées par de petits fils résorbables le plus souvent. Enfin, un pansement modelant ou un platre est mis en place à la surface du nez, à l’aide de petites bandelettes adhésives. Cette chirurgie, dure entre 45 minutes et 2 heures en fonction de l’ampleur des améliorations à apporter, elle se pratique le plus souvent sous anesthésie générale, dans le cadre d’une hospitalisation ambulatoire.

Suites opératoires:

Il est ressenti une gène passagère pour respirer par le nez à cause de la présence de mèches juste après l'opération jusqu'au retrait de celles ci.. Il est conseillé, de ne pas fournir d'effort lors des premiers jours suivant l’intervention. Sur les paupières, un œdème et parfois des bleus vont voir le jour, et dont l’importance et la durée différent d’un individu à l’autre.

Résultat:

Le résultat final de la chirurgie esthétique de rhinoplastie, est appréciable après 6 mois. En fait, les modifications apportées par la rhinoplastie sont définitives, en effet, seules des modifications mineures et tardives en rapport avec le processus naturel de vieillissement sont réalisables.